01 - lucidité.jpg

Bâtir avec lucidité

Nous n’avons aujourd'hui pas d’autres choix de remettre en question la nécessité de bâtir. Nous défendons ardemment une démarche de projet “frugale” basée sur quatre approches :

  • prendre les ressources locales comme point de départ en valorisant le “déjà-là” ;

  • requestionner la nécessité de construire ;

  • introduire des cycles de fabrication vertueux, court-circuitant les filières énergivores et déterritorialisées ;

  • anticiper, dès la conception du projet, ses futures autres vies potentielles.

02 - humour.jpg

Bâtir avec humour

 

Tout en prenant au sérieux la mesure des enjeux planétaires, nous veillons à préserver le rêve, la dimension artistique et joyeuse dans la responsabilité qui nous incombe. Nous appréhendons chaque projet comme une source de plaisir et d’apprentissage, où le jeu et l’expérimentation sont autant de plumes pour écrire de nouvelles histoires avec les usagers et les commanditaires.

Les situations plurielles qui en découlent ont pour objet d’éveiller la curiosité et d’entraîner le public à saisir son environnement.

03 - àplusieurs.jpg

Bâtir à plusieurs

 

Les premières étapes d’un projet sont fondamentales pour entendre et ouvrir les “voix” d’une démarche à “Hautes Qualités Humaines”. Prendre le temps d’interroger et d’observer les parcours, les gestes et les besoins permet d’engager les usagers tout au long de l’ouvrage. Le chantier devient alors un lieu de rencontres, un acte technique autant que fédérateur

Cette attitude de projet est le miroir de notre fonctionnement d’entreprise coopérative. La conjugaison de plusieurs cerveaux et savoir-faire constitue le pré-requis à l'exigence de nos réponses.

Pour en savoir plus:

Génèse

 

 

Entre 2013 et 2014, nous obtenons tous le Diplôme d’Architecte d’Etat à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette.

 

En 2014, nous créons l’association ICI (Initiatives Construites de L’Île-Saint-Denis), à la suite de notre diplôme de fin d’étude en architecture “Les petits riens du TOUT”, sur la mise en réseau des ressources délaissées du territoire, pour une fabrication de la ville par et pour les habitants.

 

Entre 2015 et 2017, tout en nourrissant le projet commun de travailler ensemble, nous travaillons nos spécialisations. Deux d’entre nous obtiennent leur CAP menuiserie-ébenisterie, pendant que trois autres obtiennent leur Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en leur Nom Propre, en travaillant au sein de trois agences respectivement spécialisées dans la mise en oeuvre du ré-emploi et la scénographie, la rénovation du bâti ancien, et les matériaux bio-sourcés. L’illustration et la chaudronnerie viennent également se joindre à nos domaines d’expertises 

 

Entre 2014 et 2017, nous mettons en place une permanence dans le quartier Sud de L’ile-St-Denis pour soutenir les initiatives habitantes, et devenons “architectes de quartier”. Cette démarche in-situ nous vaut d’être invités à l’exposition “Nouvelles du front”  en 2016, puis “Lieux infinis” en 2018 à la Biennale d’architecture de Venise.

 

En 2017, la commune de L’Ile-St-Denis et la communauté d’agglomération Plaine Commune nous confient le Pavillon en Chantier, un lieu de quartier à construire, manufacture et maison du projet co-géré avec les habitants. Nous y construisons à 90% en ré-emploi un atelier bois, lieu d’initiation habitante à la menuiserie, lieu d’expérimentation et de fabrication.

La même année, nous sommes lauréat du prix AG2R “Autonomie et …” pour le projet Rénove ton École. Nous lançons alors une recherche qui aboutira à l’exposition “Travaux d’école, quand la participation et l’expérimentation transforment l’école”. 

 

C’est en 2018 que nous créons LAO architecture et LAO mobilier, pour la création et fabrication d’objets et d’espaces ludiques. Nous développons des projets d’architecture et d’aménagement en commande publique et privée : habitat insolite à vocation touristique, réhabilitations, aménagements intérieurs...

 

Et depuis ? Venez nous rencontrer pour connaître la suite !